29/10/2012 10:34 | Lien permanent | Commentaires (0)

La faim justifie les moyens

Servette a cueilli sa première victoire de la saison. Cinq mois de disette pour enfin à nouveau récolter trois points, et un constat: les Genevois se débrouillent mieux face aux gros.


La dernière victoire des «grenat» remontait en effet au 20 mai dernier face à un FC Bâle déjà champion. Hier c'est face au surprenant mais incontesté leader de Super League que Servette s'est imposé.


Des points dans l'escarcelle, mais très peu de jeu au rendez-vous. Servette a subi, Servette a plié, mais Servette n'a pas rompu. «On s’est battus avec nos moyens, mais on n’a en rien volé cette victoire, même si on l’aurait plus méritée en d’autres circonstances», glissera coach Fournier dans nos colonnes au terme de la rencontre.


Il en va dans la vie comme dans le football, c'est face aux obstacles les plus insurmontables que l'Homme se surpasse, s’entichant peu de la manière. Et c'est sur les petits aléas que les esthètes du quotidien trébuchent. La tourmente est le tremplin des cœurs vaillants, lorsque la manière est le luxe des insouciants.


Conclusion: c'est quand le jeu devient dur que les durs deviennent bons. CQFD.

Les commentaires sont fermés.